CETA

Calculer un prêt immobilier : les étapes

calcul

Obtenir un emprunt immobilier ne se fait pas sans mal, il y a un travail de préparation, tant sur les calculs à effectuer que sur les documents à produire, sans compter les rendez-vous bancaires avec les conseillers pour finaliser les informations d’emprunt. Voici les 3 étapes à suivre.

01 – Connaître sa capacité à emprunter

Pour obtenir un prêt immobilier, il faut tout d’abord savoir répondre à une question certes simple mais essentielle : combien puis je emprunter ? Il faut donc commencer par le taux d’endettement, c’est simple, en France on peut s’endetter à hauteur de 33% de ses revenus, il suffit donc de diviser par trois son salaire pour connaître le montant maximal de mensualités que l’on peut rembourser, prêts conso et prêts immobiliers compris. Si un emprunteur perçoit des revenus de 2000 euros nets, il peut consacrer 660 euros au remboursement de mensualités. Lorsque l’on multiplie cette somme par 20 ans ou 25 ans, on peut obtenir un montant de capacité à emprunter.

02 – Connaître les taux des banques

Si la capacité d’emprunt en dit long sur le montant du bien immobilier que l’on peut acheter, ou envisager d’acheter, il faut cependant prendre en compte dans ce montant de capacité les taux pratiqués par les banques, en effet, il y a une différence entre le montant du crédit et le coût total du crédit, qui tiendra compte des intérêts et des différents frais liés à la mise en place du financement. Obtenir le taux pratiqué par les banques permet donc de valider ou non un projet d’emprunt immobilier, cela se déroule forcément par une simulation en ligne.

03 – Simuler son prêt immobilier et comparer

La première étape logique d’un crédit à l’habitat est de déposer une demande de prêt immobilier en ligne, il faut privilégier une simulation en ligne permettant de comparer les différentes offres des banques mais aussi des courtiers, ces derniers peuvent parfois obtenir de meilleures propositions que les emprunteurs en direct, et ce malgré une commission sur le financement du dossier. Il faut donc prendre en compte tous ces éléments pour valider une demande de crédit en ligne, et comparer de façon efficace les propositions.